Mélodie YVON, responsable de l'agence O2 La Roche sur Yon et son équipe sont à votre écoute afin de répondre à vos attentes en ménage-repassage, garde d'enfants, aide aux seniors, aide aux personnes en situation de handicap, incapacité temporaire et garde d'enfants en situation de handicap à domicile. Nos clients tout comme nos salariés résident à La Roche sur Yon et ses environs dans un rayon de 20 kms (Aizenay, Le Poiré-sur-Vie, Venansault, Mouilleron-le-Captif, La Ferrière...).


L'agence O2 La Roche sur Yon propose :

Ménage Repassage

Chaque semaine, notre intervenant s'occupe de vos tâches ménagères. O2 La Roche sur Yon vous propose des formules sur mesure adaptées à vos besoins et aux spécificités de votre intérieur.
» Le ménage repassage avec O2

Garde d'enfants

Nos gardes d'enfants, formés à la sécurité, prennent soin de vos enfants. O2 La Roche sur Yon s'adapte à vos besoins pour vous permettre de concilier au mieux vie personnelle et professionnelle.

Des solutions de confiance pour tous les enfants dont fratrie, jumeaux, enfants en situation de handicap...
» En savoir plus sur la garde d'enfants avec O2

Aide aux seniors

Nos assistants de vie vous accompagnent pour effectuer les activités quotidiennes. O2 La Roche sur Yon s'adapte à vos besoins pour vous permettre de profiter pleinement de votre retraite.
» L'aide aux seniors avec O2

Handicap

Nos assistants de vie vous aident à la réalisation des gestes quotidiens et la participation à la vie sociale. O2 La Roche sur Yon vous propose un accompagnement en adéquation avec votre projet de vie.
» L'accompagnement des personnes en situation de handicap

Nos clients témoignent

Alexandre, client en Ménage-Repassage, parle de son expérience avec O2 :

Ouest France – juin 2013 : O2, nouvelle entreprise de services à la personne

ouest-france

Avec 150 agences dans l’ouest de la France, O2 est une entreprise de services à la personne du Mans qui vient de s’ouvrir à la franchise, avec un slogan : « nous sommes l’oxygène de votre vie ».

Lire l’article paru dans Ouest France le 19 juin 2013




vdc-pub2